Aller au contenu principal
Encore 1/5 articles gratuits à lire

Technologie

Le géant Intel rachète une start-up de l’EPFL spécialisée dans les projecteurs miniatures

Après Composyt Light Labs, le groupe américain a repris Lemoptix. Le montant de la transaction n’a pas été dévoilé

Le géant Intel rachèteune start-up de l’EPFL

Technologie Après Composyt Light Labs,le groupe américain a repris Lemoptix

La société lausannoise Lemoptix, fondée en 2008 et basée sur l’Innovation Park de l’EPFL, a été rachetée par le groupe Intel la semaine dernière. En janvier, le géant américain avait déjà acquis une autre spin-off de l’EPFL, Composyt Light Labs.

A chaque transaction, les fondateurs n’ont plus droit à la parole. «Je suis désormais un employé d’Intel», a expliqué Marco Boella, cofondateur de Lemoptix. Les détails financiers n’ont pas été révélés. Une information lacunaire sur le site web de la start-up annonce seulement que les quatre fondateurs de l’entreprise, Nicolas Abele, Faouzi Khechana, Lucio Kilcher et Marco Boella, et toute l’équipe de Lemoptix remercient leurs partenaires et investisseurs.

Les employés seront repris

«L’équipe de Lemoptix rejoindra le groupe Intel New Devices. Nous allons développer la technologie de Lempotix pour des objets de consommation courante», s’est contentée de commenter Diana Kaaserer, chargée de la communication chez Intel.

La start-up, qui emploie actuellement une quinzaine de personnes sur le site de l’EPFL, a développé un «micro-beamer». Ce pico-projecteur peut s’intégrer à toutes sortes d’appareils électroniques, notamment des smartphones et tablettes, afin de projeter ses photographies, séquences vidéo ou présentations PowerPoint sur n’importe quelle surface quel que soit l’endroit où l’on se trouve. Un premier contrat de licence avait déjà été signé avec le groupe japonais Hamamatsu Photonics, un géant dans le domaine des microsystèmes optiques. Les projecteurs de Lemoptix sont également destinés au secteur automobile pour l’affichage tête haute dans les voitures. Le système permet de projeter sur le pare-brise les informations importantes relatives à la conduite, telles que la vitesse du véhicule. Cette technologie évite au conducteur de quitter la route des yeux.

Avec ce rachat, Intel acquiert la technologie complémentaire à celle mise au point par Composyt Light Labs. Cette dernière a développé un système d’affichages portables ultra-compacts pour lunettes intelligentes de nouvelle génération. Son prototype de lunettes connectées intègre un micro-projecteur laser, conçu justement par Lemoptix.

Publicité
Publicité

La dernière vidéo economie

«Nous tirons parti de la lumière pour améliorer le bien-être des gens»

Candidate au prix SUD de la start-up durable organisé par «Le Temps», la société Oculight est une spin-off de l’EPFL qui propose des aides à la décision dans l’architecture et la construction, aménagement des façades, ouvertures en toitures, choix du mobilier, aménagement des pièces, pour une utilisation intelligente de la lumière naturelle. Interview de sa cofondatrice Marilyne Andersen

«Nous tirons parti de la lumière pour améliorer le bien-être des gens»

n/a
© Gabioud Simon (gam)