Des risques qui pourraient «rapidement s’intensifier». Le FSB (Financial Stability Board ou Conseil de stabilité financière) appelle mercredi à une action «urgente et préventive» face à des «cryptoactifs [qui] évoluent rapidement et pourraient atteindre le point où ils représentent une menace pour la stabilité financière globale».