A l’échelle européenne, les investissements hôteliers annuels ont augmenté de 5,3% en un an au deuxième trimestre 2019, alors que l’activité sur l’ensemble de l’immobilier commercial affichait une baisse de 7,8%. Le volume annuel investi en Suisse dans les hôtels est estimé à environ 220 millions de francs.

Malgré un attrait croissant pour les biens situés en centre-ville, le marché est resté peu dynamique, en particulier à Genève. En effet, les volumes d’investissement sont freinés par un manque d’immeubles à vendre sur le marché, par des restrictions réglementaires imposées aux acteurs institutionnels et par une expertise interne limitée en matière de gestion d’hôtels.