Le «compliance management» naît avec les contrôles destinés à lutter contre le blanchiment d'argent qui se développent dans la seconde moitié des années 90. En Suisse romande, ce métier s'apprenait jusqu'à présent sur le tas. C'est donc pour répondre à ce manque de formation que vient d'être lancé le Certificat de formation continue en Compliance Management. Un partenariat entre la faculté de droit de l'Université de Genève et la Haute Ecole de gestion (HEG) de Genève, noué à l'initiative de la fondation Genève Place financière. La première volée débute en janvier 2003.

«Une enquête menée auprès de 35 banques romandes a révélé une forte demande de la part des professionnels», indique François Gilliéron, délégué du conseil de Genève place financière. Par ailleurs, les clients institutionnels, les fonds de placement, les marchés eux-mêmes, exigent ce contrôle sur les pratiques des établissements financiers.

Genève place financière a mis quelques années avant de définir un contenu pour cette formation. Une fois décidées, les choses ont en revanche été très vite. L'Université de Genève et la HEG n'ont en effet commencé à travailler sur le programme des cours qu'en juillet dernier. «Il ne s'agit pas de précipitation, se défend François Gilliéron. Mais les besoins des professionnels sont grands.»

150 heures d'enseignement

Le certificat comporte «150 heures d'enseignement réparties entre janvier et décembre 2003. Il s'adresse à des professionnels diplômés de l'université et disposant d'une expérience dans le domaine», explique Luc Thévenoz, professeur de droit à l'Université de Genève et codirecteur. Les intervenants comptent des personnes de haut niveau, parmi lesquelles on peut citer Dina Balleyguier, cheffe de l'Autorité de contrôle anti-blanchiment ou Bernard Bertossa, ancien procureur général de Genève.

Le Tessin s'apprête à lancer une formation dans ce domaine, limitée à 40 heures. En Suisse alémanique, la Haute Ecole de Zoug propose un diplôme de 250 heures. Ailleurs en Europe, seule Londres offre un cursus en compliance: un mastère de trois ans.