Le gérant du mois. Andrew Lynch

Comment multiplier la fortune d'un fonds par 80 en une seule année?

Comment multiplier la fortune d'un fonds par 80 en une seule année? Faites confiance à Andrew Lynch. Ce gérant a induit un puissant afflux de liquidités vers son principal fonds, le Schroder ISF Euro Dynamic Growth Fund. Depuis trois ans, il a chaque mois engrangé en moyenne 2,23% de performance, le meilleur résultat sur les actions de la zone euro, selon Citywire.

Andrew Lynch a repris le fonds six mois après son lancement, en 2002, à l'âge de 26 ans. Il cherche à construire un portefeuille riche en titres de croissance. Actuellement, il met en avant les grandes pétrolières, ses deux premières positions sont Total, qu'il surpondère largement, et ENI. «Même s'il ne se maintient pas à 60 dollars, le baril de pétrole se vendra sûrement au-dessus des 40 dollars. Cela permettra aux grandes sociétés pétrolières européennes de maintenir une croissance de leurs bénéfices», explique le gérant qui avait aussi étudié la philosophie avant de rejoindre Schroders.

Les télécommunications ne sont pas, aux yeux d'Andrew Lynch, un secteur de croissance, il est vrai qu'il avait été nommé gérant de son premier fonds en 2001, au cœur de leur débâcle. Andrew Lynch a depuis six mois l'occasion de se faire les dents sur les titres helvétiques. Un des derniers fonds de Schroders, qui englobe toute l'Europe, a été placé sous sa responsabilité. Ce dernier n'est toutefois pas encore autorisé en Suisse.

Publicité