Les gérants de fortune indépendants (GFI) contribuent à la diversité de la place financière genevoise. Peu de statistiques analysent de manière consolidée leur part de marché. Credit Suisse et l’Université de Saint-Gall ont publié une étude intitulée «Swiss External Asset Managers Industry Report 2017» qui dénombre 2500 gérants de fortune indépendants en Suisse, pour des avoirs sous gestion atteignant environ 400 milliards de francs. Dans sa thèse publiée en 2018, Julien Froidevaux parle de 2600 gérants indépendants en Suisse, avec des avoirs sous gestion d'environ 500 milliards.

Lire aussi: Les gérants les plus conservateurs surperforment