L'année financière 2019 a été doublement favorable aux investisseurs. D'une part ils ont profité de la hausse de toutes les catégories de titres. D'autre part, à l’inverse de l’année précédente, les gérants de fortune sont parvenus à battre les indices de référence en 2019, selon une comparaison des rendements de 85 banques et gérants de fortune basés en Suisse et publiée le 31 janvier par le consultant Zwei Wealth Experts.

«Les portefeuilles les plus conservateurs (avec une faible part en actions) ont été les plus nombreux à présenter un rendement identique ou supérieur aux indices», déclare Patrick Müller, directeur de Zwei Wealth Experts.