Les banques ne sont pas les seules à avoir des devoirs envers leurs clients. Le Tribunal fédéral vient de créer une obligation pour les clients: réagir à toute demande de la banque, faute de quoi cette dernière pourrait par exemple vendre les titres du client sans son autorisation. Et le client ne pourra pas contester cette opération qu’il n’a pas autorisée.