Des entreprises comme Hotelplan, Jet Aviation ou Bucherer ont annoncé ou même déjà procédé à des licenciements massifs depuis le début de la crise du coronavirus. Les derniers chiffres, publiés mercredi par le Secrétariat d’Etat à l’économie (Seco), font état d’un taux de chômage de 3,3% en août 2020, contre 2,1% en août 2019. Face à ce type de constats, et considérant que les ressources humaines sont souvent dans l’incapacité d’aider les employés mis de côté, Manpower Suisse a lancé en juillet un JobCenter pour accompagner les travailleurs concernés. Une façon aussi, pour le cabinet de recrutement, de se profiler sur des branches moins connues de son activité.