Le titre de Givaudan a ouvert vendredi dans le rouge. Il s’est repris en cours de séance et a finalement terminé la journée en hausse de 2,04% à 3154 francs. La multinationale genevoise, poids lourd mondial des arômes et des parfums, a annoncé une hausse de son chiffre d’affaires (de 5,8%, à 6,2 milliards de francs), mais au dernier trimestre ses ventes se sont stabilisées. 

«5,8%, ça reste deux fois supérieur à la croissance du PIB mondial», relève Jérôme Schupp, analyste chez Prime Partners. «C’est d’autant plus spectaculaire que c’est business as usual pour Givaudan.» L’entreprise aligne les prestations de cet acabit depuis près d’une décennie.