Le géant suisse des matières premières Glencore est disposé à payer plus cher que prévu pour l’acquisition de son homologue Xstrata et l’opération pourrait être annoncée mardi, a indiqué le journal Financial Times.

Les actionnaires de Xstrata recevront 2,8 actions Glencore pour chaque titre Xstrata qu’ils détiennent, soit une prime de 8% par rapport au prix de clôture de mercredi, a précisé lundi le quotidien économique. L’accord évalué à 88 milliards de dollars (67,5 milliards d’euros), dont les détails ont été finalisés durant le week-end, pourrait être annoncé mardi avec les résultats annuels du groupe minier de Zoug.

Les actionnaires actuels de Glencore détiendraient 56% de la nouvelle entité. Le directeur général du groupe de Baar, Ivan Glasenberg, deviendrait le plus grand actionnaire avec une participation de 9%, a encore précisé le Financial Times.

Xstrata a confirmé jeudi avoir été approché par son homologue Glencore pour une fusion entre les deux spécialistes des matières premières, une opération attendue depuis plusieurs mois et qui créerait le numéro trois mondial du secteur en terme de capitalisation boursière