L’extracteur et négociant en matières premières Glencore a renoué avec les bénéfices au premier semestre 2021. Les activités avaient été jusqu’à présent fortement entravées par la pandémie et des difficultés sur certains sites de production. Un dividende exceptionnel est prévu pour les actionnaires, a indiqué jeudi la société.

Les revenus ont progressé de près d’un tiers à 93,8 milliards de dollars. L’Ebitda ajusté a presque doublé sur un an pour atteindre 8,65 milliards au premier semestre, grâce à la hausse des prix des matières premières. Le bénéfice net est ressorti à 1,28 milliard de francs, alors que la société avait essuyé une perte de 2,6 milliards un an plus tôt.

Lire aussi: L’étonnante campagne de séduction de Glencore

Les secteurs du négoce et des métaux florissants

«La reprise économique a eu pour conséquence une flambée des prix de la plupart de nos matières premières, atteignant plusieurs fois des sommets», a commenté le directeur général (CEO) Gary Nagle, qui a succédé cette année à Ivan Glasenberg. Les activités de négoce ont été florissantes, portant l’Ebit ajusté à 1,8 milliard dans ce segment.

Dans l’activité industrielle, l’Ebit ajusté a atteint 6,6 milliards, en hausse de 152% grâce aux prix élevés des métaux et à l’augmentation des marges minières, selon le nouveau CEO. L’activité charbon a été freinée par de moindres volumes et des prix relativement bas sur les six premiers mois, mais la situation devrait s’améliorer en fin d’année.

Lire aussi: Glencore rachète une mine de charbon mais garde ses engagements pour le climat

Rachat d’actions au programme

Les flux de trésorerie ont presque doublé à 7,3 milliards, tandis que la dette nette est restée dans le bas de la fourchette cible, à 10,6 milliards.

Fort de cette solide performance, Glencore offrira à ses actionnaires une enveloppe de 0,53 milliard, soit 0,04 dollar par action, à titre de versement exceptionnel en septembre. Un programme de rachat d’actions pour un montant de 650 millions de dollars sera effectué «d’ici la publication des résultats annuels 2022», a précisé Glencore.