produits structurés

Glossaire des produits structurés

Produit structuré: Combinaison de placements sur titres classiques (actions et obligations) et de produits dérivés pour en faire un produit distinct titrisé et émis par un émetteur.

Glossaire des produits structurés

Produit structuré: combinaison de placements sur titres classiques (actions et obligations) et de produits dérivés pour en faire un produit distinct titrisé et émis par un émetteur. Flexible, il permet de trouver des solutions adaptées à tous les profils de risques.

Catégorisation de produits de l’ASPS: elle comprend trois niveaux hiérarchiques. On distingue d’abord les produits de placement et les produits à levier. Ces deux types principaux comprennent à leur tour cinq catégories de produits, en commençant par les produits de protection du capital à risque modéré jusqu’aux produits plus risqués à levier avec knock-out. A chacune de ces cinq catégories de produits est attribué ensuite un nombre variable de types de produit.

Produits d’optimisation de la performance: les produits d’optimisation de la performance sont adaptés aux marchés en stagnation, car l’investisseur renonce à participer inconditionnellement à l’évolution positive du cours du sous-jacent.

La limite jusqu’à laquelle il participe à l’évolution du cours du sous-jacent est appelée «cap». A partir de ce seuil, les bénéfices potentiels sont «cappés». En guise de contrepartie à sa renonciation à la totalité du potentiel de croissance, l’investisseur reçoit un coupon («reverse convertible») ou un escompte

sur le sous-jacent.

Les produits à levier sont adaptés à la spéculation à court terme ou à la couverture des risques des investissements.

Les produits à levier les plus répandus sont les warrants (put et call), les mini-futures et les knock-out.

Produits avec protection ­du capital: ils permettent de se protéger efficacement contre la chute des cours. Généralement, le capital est protégé entre 90 et 100% de la valeur nominale du produit, et ce à l’échéance. Pendant la durée du contrat, il peut se produire des fluctuations de cours.

Franchissement de barrière:

lorsque la barrière définie au début est atteinte, le profil de paiement du produit change. La protection du capital conditionnelle ou la possibilité de participer même à la baisse des cours sont perdues.

Value at risk (VaR): indicateur du risque de marché d’un produit. La VaR décrit la perte maximale pendant une période donnée (dix jours, p. ex.) avec une probabilité donnée (95%, p. ex.).

Voir: www.svsp-verband.chet «Les produits structurés en 12 leçons» sur www.letemps.ch/produits_structures

Publicité