Et si Gmail devenait soudain intelligent? Nous l’écrivions il y a quelques mois, le service de messagerie de Google affiche des lacunes incompréhensibles: impossible de supprimer un message en utilisant la touche «delete», impossible de voir que l’on a répondu à un message… Il semble que Google n’ait cure de ces manques béants et pousse sa messagerie sur la voie de l’intelligence artificielle.

Lire aussi: Inbox de Gmail, dopé à l’intelligence artificielle, impressionne et déstabilise

La semaine passée, le moteur de recherche a en effet annoncé que l’application Inbox, qui permet d’accéder à Gmail via un programme dédié sur Android et iOS (iPhone), serait progressivement équipée d’un système de réponse automatique. D’abord utilisable uniquement en anglais, ce service suggère à l’utilisateur trois types de réponse après avoir scanné et analysé le contenu du message. Vous recevez un message technique, Google vous suggérera de répondre «Je vois ce que je peux trouver là-dessus». Un ami vous propose un rendez-vous, vous pourrez d’un clic lui écrire «Désolé, ça ne va pas être possible pour moi».

Mine de rien, chaque mois, Apple, Google ou Microsoft améliorent sensiblement leurs services basés sur l’intelligence artificielle. Les assistants personnels sur smartphone, encore peu utilisés, progressent très vite. Avec sa percée sur sa messagerie, Google frappe très fort et prend beaucoup d’avance sur ses concurrents.