Goldman Sachs n’a pas coutume d’inviter la presse suisse pour faire le point. Jeudi, la banque a pourtant fait le pas. Elle a légèrement levé le voile sur ses activités en Suisse. Il est vrai qu’elle est présente sur les bords de la Limmat depuis 1974 avec une banque privée (Goldman Sachs Bank AG) et que les rumeurs d’expansion ou de retrait sont régulièrement évoquées dans les médias.

A lire aussi: Pour Goldman Sachs, les gains boursiers seront bien maigres en 2019