Les géants de la tech sont de nouveaux épinglés par le régulateur français. La commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL), autorité administrative indépendante régulatrice des données personnelles en France, devrait infliger une amende de 150 millions d’euros à Google et 60 millions d’euros à Facebook pour violation des règles de confidentialité de l’Union européenne, a révélé le média POLITICO dans un article publié mercredi.