Google est entré sur le marché des téléphones, de la bureautique, de la finance, de la santé, de l’accès à internet, des transports… Et c’est désormais un nouveau domaine visé par la multinationale américaine: celui de l’agriculture. Souvent désigné comme un secteur peu numérisé et avec un grand potentiel d’amélioration, l’agriculture est désormais dans le viseur de Google, qui apporte ce qu’il sait le mieux faire: la récolte et l’analyse de données.