Depuis mardi dernier, les Suisses peuvent régler leurs achats d’une nouvelle manière, grâce au lancement de Google Pay dans le pays. Le service de paiement par téléphone mobile arrive dans un marché d’apparence bien encombré, puisque Twint, Apple Pay et Samsung Pay sont déjà disponibles sur le territoire. Mais derrière les apparences, la réalité est tout autre: faute d’accord avec les principaux émetteurs de cartes de crédit, les solutions étrangères – comprenez, toutes sauf Twint – ne s’adressent qu’à une minorité de consommateurs helvétiques.