S’il n’y a pas assez de vaccins contre le Covid-19, la faute n’incombe pas qu’à l’industrie pharmaceutique. Dans un rapport publié mardi, l’Organisation mondiale du commerce (OMC) expose une longue liste de goulots d’étranglement qui freinent la production. «Le retard d’un seul composant peut ralentir considérablement, voire arrêter, la production de vaccins», souligne le rapport en préambule.