Le GovJam

Le GovJam est un événement de 48 heures lors duquel un public hétéroclite composé notamment de fonctionnaires, d’ethnologues, d’entrepreneurs, d’étudiants, de designers, d’ingénieurs, de sociologues ou encore de simples curieux est invité à se mettre dans la peau du citoyen. Dans un esprit d’expérimentation, d’innovation, de coopération et de créativité, les équipes de cinq ou six personnes développent et prototypent de nouveaux services publics sur une thématique annoncée en début de course.

A la fin du Jam, chaque équipe a développé un nouveau service et publié ses résultats sur un site internet. Le terme «GovJam» (contraction de «government» et «jam») est emprunté aux jam-sessions, ces séances musicales improvisées auxquelles peuvent se joindre différents musiciens.

Dans le GovJam, les musiciens sont cependant remplacés par le public hétéroclite et les notes de musique par les futurs services de l’administration. Plus de 35 villes ont participé à cet événement planétaire.