Industrie

Grande peur sur l’automobile allemande

Les Etats-Unis imposeront-ils des taxes de 25% sur les importations de véhicules? Ce scénario est pris très au sérieux en Allemagne. L’institut IFO estime que les exportations de voitures pourraient baisser de 18,4 milliards d’euros, le cas échéant

Les menaces américaines de taxer à hauteur de 25% les véhicules importés soulèvent l’émoi en Allemagne. Certes, Donald Trump a encore trois mois pour prendre une décision, mais, vu de Berlin, le risque semble élevé que le président américain suive les recommandations du Ministère du commerce.

Dans un rapport rendu ce week-end, celui-ci conclut à la possibilité d’imposer, au nom de la sécurité nationale, de lourdes taxes sur les véhicules importés. L’Allemagne serait la principale victime européenne d’une telle mesure. Les exportations de véhicules et de pièces détachées représentent un tiers des exportations totales de l’Allemagne vers les Etats-Unis.