Marchés

La grande peur sur les taux

L’évolution des rendements des bons du Trésor américain envoie les signaux que tout le monde craignait: une possible récession à venir. On appelle ça l’inversion de la courbe des taux. Explications

Le terme est barbare et il qualifie un phénomène qui serait plutôt de l’ordre du cannibalisme: l’inversion de la courbe des taux. Quand les investisseurs craignent une récession, ce phénomène se produit. Et, lorsqu’il se produit, les investisseurs craignent (encore plus) une récession.

■ De quoi s’agit-il?

Mercredi vers midi, le taux d’intérêt (en réalité le rendement) sur les bons du Trésor américain (T-Bonds) à 10 ans est passé temporairement sous celui des T-Bonds à 2 ans. C’est une première depuis 2007. Et c’est une anomalie puisque, théoriquement, un emprunt à long terme devrait être mieux rémunéré par l’émetteur qu’un emprunt à court terme, compte tenu d’un risque pour le prêteur qui dure plus longtemps.