Après avoir créé la surprise en dépassant le seuil de 50% au mois de novembre, le Swiss Purchasing Manager's Index (PMI), l'indice suisse des directeurs d'achat, a replongé sous cette barre en décembre. Le passage au-dessus de ce seuil en novembre avait constitué une première en cinq mois. Corrigé des variations saisonnières, le PMI s'est inscrit à 45,3% pour le dernier mois de 2002. En novembre, il avait atteint 52,1% (chiffre révisé), après 45,7% en octobre, ont indiqué vendredi l'Association suisse pour l'approvisionnement et l'achat (ASAA) et Credit Suisse Group (CSG) dans un communiqué. Au-dessus des 50%, le PMI indique que le secteur manufacturier a crû par rapport au mois précédent. Au-dessous, qu'il s'est contracté. Ce qui frappe le plus en examinant les résultats de l'enquête, c'est l'effondrement du composant carnets de commandes. Alors qu'il avait atteint 58,1% en novembre, il a plongé à 39,3% en décembre. Il a naturellement entraîné les deux autres composants, à savoir les quantités d'achat et la production, dans son sillage, mais sans descendre à de telles profondeurs.