Le chiffre d’affaires a lui chuté d’un peu plus d’un cinquième à 1,19 milliard de francs, a indiqué vendredi l’entreprise en mains de la famille Blocher. Comptabilisées en monnaies locales, les ventes affichent un repli légèrement inférieur (-17,6%).

Comme EMS l’avait déjà annoncé en décembre dernier, ses résultats annuels sont meilleurs qu’attendu initialement. D’une part, les bénéfices ont profité des mesures de réduction des coûts prises par le groupe.

D’autre part, EMS signale une bonne reprise lors des derniers mois de l’année, soutenue notamment par le secteur automobile qui constitue son principal marché. Son chiffre d’affaires a grimpé de 13,6% au quatrième trimestre comparé à l’exercice précédent.

Le groupe, dont le siège est à Herrliberg (ZH) mais dont le principal site de production se trouve à Domat/Ems (GR), prévoit pour 2010 un redressement continu de la conjoncture mondiale. Il table sur un chiffre d’affaires nettement plus élevé que l’an passé, et sur une rentabilité légèrement supérieure.