Les exercices se suivent et ressemblent à une ascension régulière pour MCI. Le groupe genevois actif dans l’organisation d’événements et de congrès table sur des marges brutes de 100 millions d’euros (124 millions de francs) pour l’exercice 2011, a-t-il indiqué dans un récent communiqué. Cette année, la croissance de ses revenus de 13% se décompose ainsi: 7% sont attribués à la progression organique et 6% proviennent des acquisitions, notamment à Munich et à Vancouver. Le bénéfice brut devrait, quant à lui, s’élever à 11 millions d’euros, «en ligne avec les objectifs de l’année».

Le groupe genevois, qui emploie plus de 1200 personnes à travers les cinq continents, place la barre haut pour 2012: une croissance de 20%. C’est en janvier prochain que Perfectus AV – qui constitue la plus grosse acquisition de MCI – sera intégrée au groupe. Basé à Singapour, ce spécialiste de la production audiovisuelle et de contenus renforcera l’offre de MCI pour le marché asiatique et collaborera avec Dorier à Carouge, déjà actif dans ce domaine au sein du groupe.

Nommé «entrepreneur de l’année» par les consultants d’Ernst & Young dans la catégorie commerce et services, Sébastien Tondeur poursuit son plan, à savoir faire de cette société créée par son père un géant de l’événementiel. Pour cela, après avoir renforcé la présence du groupe au Canada, à Vancouver et à Toronto, il doit encore s’attaquer à une forteresse: les Etats-Unis. «Nous serons présents là-bas dans les 3 à 5 prochaines années», confiait-il au Temps il y a quelques mois.