Le groupe Mobilière est en phase d’expansion malgré une baisse du bénéfice net. Les recettes de primes du groupe dirigé par Michèle Rodoni atteignent 4,1 milliards de francs en 2020, ce qui correspond à une augmentation de 3,6% par rapport à l’année précédente, selon un communiqué publié mardi.

Le bénéfice net recule toutefois de 10,4% à 437,8 millions de francs, dont 408,6 millions de francs proviennent de l’assurance non-vie. Les charges de sinistres ont pénalisé le résultat durant l’année du Covid-19 à hauteur de 530 millions de francs et la performance des placements a diminué de 16% à 311,9 millions de francs.

Le résultat technique recule de 20,8% à 267,8 millions de francs. La diminution est atténuée par la dissolution d’une réserve pour catastrophes de 200 millions de francs créée précisément pour limiter l’impact de tels événements extraordinaires.

A lire aussi: Raiffeisen s’allie à la Mobilière

En Suisse, un ménage et une entreprise sur trois sont assurés auprès de l’entreprise de 5257 collaborateurs (+3,3% en un an). «Nous sommes parvenus à augmenter le volume des primes tant dans le secteur non-vie que dans le secteur vie, avec des taux de croissance dépassant ceux de l’ensemble du marché», affirme Michèle Rodoni.

En 2020, avec une part de marché de 20,1%, La Mobilière a légèrement consolidé sa bonne position sur le marché non-vie grâce à une hausse des recettes de primes de 3,3%. Dans l’assurance choses, elle détient une part de marché de 29,7%.

Rabais de primes

Entreprise coopérative, La Mobilière a coutume de faire profiter les clients de ses bénéfices. A partir du milieu de 2021, les clients des assurances ménage et bâtiment bénéficieront d’un rabais de prime de 20% pendant un an, selon le communiqué. Michèle Rodoni confie que «en ces temps difficiles, nous avons donc décidé de prélever un supplément de 45 millions de francs sur notre fonds d’excédents, en sus des 175 millions initialement prévus». Environ 250 000 PME bénéficieront ainsi pour la deuxième année consécutive d’un rabais de prime de 10%. La somme redistribuée atteindra 220 millions de francs au total.

L’entreprise a conclu un partenariat stratégique avec le Groupe Raiffeisen depuis le 1er janvier 2021 qui prévoit l’élaboration de produits et de services communs. Il est également prévu de lancer la plateforme pour propriétaires de logement Liiva à la fin de l’été 2021.

A lire aussi: La Mobilière prend une participation de 25% dans Ringier

Les initiatives s’accumulent dans le logement, mais la croissance se veut organique. L’entreprise évoque, en 2020, le lancement du processus numérique de candidature à un logement par la spin-off Aroov et celui, début 2021, de la plateforme d’artisans Buildigo. La Mobilière a également repris le portail immobilier Flatfox, qui s’adresse principalement aux locataires.

L’assureur s’est aussi diversifié dans les médias en 2020 en prenant une participation de 25% dans le groupe Ringier afin de profiter du savoir-faire de ce dernier dans les places de marché numériques.