Au Guatemala, une mine de nickel supervisée par une entreprise suisse suscite des tensions. La semaine dernière, la police a tiré des grenades lacrymogènes pour disperser des manifestants qui bloquaient une route et protestaient contre un groupe minier zougois, Solway Investment Group, et sa filiale locale, la Compañía Guatemalteca de Niquel (CGN).