Banque

La guerre des Rothschild n’aura pas lieu

Edmond de Rothschild, qui détient la banque genevoise du même nom, et la banque d’affaires Rothschild & Co n’utiliseront plus le patronyme Rothschild seul. Et les deux entités dénouent leurs participations croisées

Dans la famille Rothschild, les branches franco-suisse et franco-britannique voulaient s’appeler Rothschild. Quitte à aller jusqu’à s’affronter devant les tribunaux pour en obtenir le droit. Mais le groupe Edmond de Rothschild, qui détient la banque genevoise du même nom, et la banque d’affaires française Rothschild & Co ont annoncé vendredi avoir trouvé un accord: personne ne s’appellera Rothschild (tout court). C’est la fin d’un affrontement vieux de plus de trois ans.

Les deux groupes ont renoncé à s’accaparer l’une des marques les plus fortes du monde de la finance. Les deux entités s’engagent à ne plus utiliser le seul nom de la dynastie bancaire vieille de près de deux siècles.

Lire aussi: Rothschild contre Rothschild

Accord en partie tacite

En mars 2015, les «Genevois» Ariane et son mari Benjamin de Rothschild avaient assigné un cousin éloigné de Benjamin, David, et d’autres membres de la famille devant le Tribunal de grande instance de Paris. Motif: ces trois-là s’accaparaient le nom Rothschild.

L’utilisation du patronyme familial était apparemment réglée par un gentleman agreement datant des années 1980 mais de moins en moins respectée. Cet accord en partie tacite stipulait que chaque entité utilisant le nom de famille devrait l’accompagner d’un prénom, d’un préfixe ou d’un suffixe.

Dès maintenant, le groupe Edmond de Rothschild, qui détient également des propriétés viticoles, mènera ses affaires sous la marque Edmond de Rothschild. De son côté, Rothschild & Co continuera à opérer ses activités de banque privée et de gestion d’actifs en France, en Belgique et à Monaco sous la marque Rothschild Martin Maurel. Ce pôle d’activités a été constitué en 2017 grâce à la fusion de la banque privée française de Rothschild & Co et de la Banque Martin Maurel, basée à Marseille.

Renouvellement de génération

L’accord annoncé vendredi intervient alors que Rothschild & Co traverse un changement de génération, relève le Financial Times. En mai dernier, Alexandre de Rothschild en a pris les commandes, succédant à son père David – le cousin éloigné du genevois Benjamin, qui l’avait attaqué en 2015.

En parallèle, les deux branches de la famille ont annoncé qu’elles dénouaient leurs participations croisées. De plus, Rothschild & Co arrêtera d’utiliser le nom de domaine internet www.rothschild.com.

Publicité