Si les banques ne sont plus attractives pour l’investisseur, pourquoi ne pas s’intéresser aux acteurs de l’innovation financière? C’est en partant du constat d’une détérioration des perspectives des banques traditionnelles au sortir de la crise financière de 2008 que le gérant de fonds britannique Jupiter Fund Management a lancé sa stratégie Jupiter Financial Innovation. L’objectif consiste à combiner les investissements dans la fintech et dans les banques traditionnelles. La performance du fonds géré de Londres depuis dix ans par le Vaudois Guy de Blonay a été au rendez-vous avec une plus-value de 95,3% sur cinq ans (surperformance de 37% par rapport à l’indice).