Guy Parmelin, président de la Confédération et conseiller fédéral chargé de l’Economie, ouvrira la semaine prochaine les travaux du World Economic Forum qui aura lieu du 25 au 29 janvier en mode virtuel et en format réduit. Dans la foulée, il présidera, le 29 janvier, une réunion virtuelle avec ses homologues pour tenter de mettre fin à la cacophonie qui s’est installée à l’Organisation mondiale du commerce (OMC).

Lire aussi: La cacophonie s’installe à l’OMC