Du club anglais de Chelsea dont il est récemment devenu le nouveau copropriétaire, Hansjörg Wyss n’a pas pipé mot en recevant mardi soir à Genève le Prix Gallatin. La cérémonie de remise de cette distinction qui relève l’action méritoire d’un Suisse en faveur des relations américano-suisses a eu lieu au campus Biotech. Le milliardaire bernois a soutenu il y a près de dix ans la création de ce site consacré à la recherche appliquée en finançant le centre Wyss qui se concentre sur les technologies neurologiques.