La situation s’éclaircit quelque peu en ce qui concerne la transition à la tête de la direction générale de Coop. Le titulaire Hansueli Loosli quittera son poste à la fin août pour devenir le 1er septembre président du conseil d’administration de Swisscom, a indiqué le patron de Coop dans un communiqué.

Hansueli Loosli, 55 ans, est un homme fort sollicité. Début septembre, il deviendra également président du conseil d’administration de Coop, après avoir assuré la direction opérationnelle du groupe bâlois de distribution pendant plus de dix ans, une période marquée par une forte croissance.

Election en avril En ce qui concerne Swisscom, Hansueli Loosli en prendra la présidence avec un retard de quatre mois par rapport au plan initial. Celui-ci prévoit de le voir succéder au titulaire actuel, Anton Scherrer. L’élection doit avoir lieu le 20 avril à l’occasion de l’assemblée générale des actionnaires du géant bleu.

En avril aussi, Hansueli Loosli devrait être élu par l’assemblée des délégués de Coop au sein du conseil d’administration avant d’en prendre la présidence, a indiqué le groupe rhénan jeudi. En revanche, le nom de son successeur à la tête de la direction opérationnelle de Coop n’est toujours pas connu.

Depuis 1992 chez Coop

Le choix devrait intervenir ce printemps «après un examen minutieux», a précisé dans son communiqué le numéro deux du secteur de la distribution en Suisse derrière Migros. Hansueli Loosli travaille pour Coop depuis 1992, où il a commencé en tant que directeur de service de la coopérative régionale Coop Zurich.

En 1997, Hansueli Loosli devient directeur général du groupe Coop. Quatre ans plus tard, il se saisit de la même fonction après la fusion des quatorze coopératives régionales et de Coop Suisse en une seule entité.