C’est une nouvelle secousse sur le marché alimentaire mondial, déjà mis à mal par la guerre en Ukraine, qui chamboule les exportations de céréales. L’Indonésie a suspendu ses exportations d’huile de palme jeudi. Des cargaisons en partance pour l’Inde ont déjà été bloquées jeudi dans les ports indonésiens.