«One last thing», lance Tim Cook, le directeur d'Apple. Et après plus de deux heures de conférence, lundi soir, vient la présentation du «HomePod», le haut-parleur de la société qui se veut aussi assistant personnel. Ce lundi débutait, à San Francisco, la conférence des développeurs d'Apple, la WWDC, qui durera une petite semaine. Des améliorations logicielles, de nouveaux iPads et Macs ont aussi été présentés ce lundi soir. Les prochains iPhone seront quant à eux présentés, si la tradition est respectée, à la fin de l'été.

Lire aussi: Apple lance de nouveaux services sur iPhone

Tim Cook a dit vouloir «réinventer la musique à la maison» avec son haut-parleur et a mis beaucoup plus l'accent sur la musique que sur les commandes vocales pour son «HomePod» – sans doute une façon de vouloir se démarquer d'Amazon et de Google. Le «HomePod», qui coûtera 349 dollars (autant en francs), sera capable d'émettre des sons en s'adaptant à l'espace autour de lui grâce à des capteurs. Il sera aussi équipé de six micros pour attendre en permanence des commandes débutant par «Hey Siri» («Dis Siri» en français). 

Réalité augmentée

Apple a aussi présenté des améliorations logicielles pour rendre ses iPhone, mais aussi ses iPad, plus attractifs. Plusieurs démonstrations de réalité augmentée (mêlant vision réelle via le capteur photo et des logiciels, dont Pokémon Go) ont été effectuées.

De plus, il sera bientôt possible, pour les utilisateurs du service Pay, de s’envoyer de l’argent entre eux. Jusqu’à présent, Apple Pay – service déjà disponible en Suisse, mais via des émetteurs de cartes de crédit ayant une faible part de marché – permettait surtout d’effectuer des achats entre magasins. Bientôt, Apple Pay permettra à des amis de se transférer de l’argent via l’application de messagerie. Ce sera une concurrence au service Messenger de Facebook, mais aussi à la solution suisse Twint.

Aide en voiture

Apple a aussi annoncé que son système iOS 11 serait plus utile lorsque l’on circule en voiture. Il sera capable de détecter lorsque l’utilisateur conduit et masquera les alertes arrivant de l’iPhone et enverra des messages automatiques aux correspondants pour ne pas perturber le chauffeur. L’iPhone indiquera par ailleurs les limitations de vitesse, via Maps, et sera capable d’orienter l’utilisateur dans les aéroports et les grands centres commerciaux.

Siri, le système de contrôle vocal des appareils d’Apple, sera aussi amélioré. Il sera capable d’effectuer des traductions et parlera de manière plus naturelle, assure la société dirigée par Tim Cook. Siri sera aussi compatible avec la version 4 de Watch OS, le système d’exploitation pour la montre.

A noter enfin que de nouveaux Mac et iPad ont été dévoilés, surtout dans le segment haut de gamme, avec certains appareils visant les fans de réalité virtuelle.