Aller au contenu principal
Encore 1/5 articles gratuits à lire
Arianna Huffington fait partie des influenceurs invitant à modéliser les stratégies de succès et les rituels des plus grands.
© MIKE BLAKE/REUTERS

L'expert

Pour être heureux et performants, modélisons!

De la programmation neuro-linguistique aux neurosciences, synthèse des méthodes à notre portée pour réussir dans tous les compartiments de notre vie. A utiliser sans modération

Il ne se passe pas un jour sur le réseau social professionnel LinkedIn sans que des influenceurs tels Arianna Huffington (S’épanouir: réussir sans défaillir) ou Eric Barker (Barking Up the Wrong Tree) nous invitent à modéliser les stratégies de succès et les rituels des plus grands!

La programmation neuro-linguistique

Les sources d’inspiration ne manquent pas: des politiciens aux sportifs d’élite en passant par les scientifiques, les businessmen et les artistes. C’est en 1972 que John Grinder, professeur de linguistique et Richard Bandler, mathématicien et psychothérapeute, étudient des professionnels de la thérapie et des as de la communication pour découvrir quel est leur secret.

Ils en déduisent un ensemble de techniques permettant de modéliser leurs performances extraordinaires. C’est le début de la programmation neuro-linguistique (PNL), discipline qui privilégie le «comment» par rapport au «pourquoi». Son but est, en effet, de nous aider à prendre conscience, programmer et reproduire nos propres modèles de réussite et à apprendre en nous inspirant des savoir-faire des meilleurs.

Apprendre en s'inspirant des meilleurs

Dans les années 90, Robert Dilts, auteur de Stratégies du génie (Mozart, Vinci, Holmes, Tesla, Freud, Aristote, Einstein,…), également expert en PNL, formalise le processus créatif de Walt Disney. Il décrit trois phases distinctes: celle du «rêveur» qui crée des images, celle du «réaliste» qui se concentre sur la réalisation pragmatique et enfin celle du «critique» qui analyse de manière constructive et positive en se mettant à la place du spectateur.

Autre champion en la matière, Anthony Robbins (Pouvoir illimité) qui, dans ses séries audios et vidéo, conduit des entretiens avec des personnalités en utilisant des techniques qui lui permettent de montrer comment elles ont atteint l’excellence dans leur domaine de prédilection.

Il ne s’agit pas uniquement d’observer précisément les comportements de ces «top performers» mais d’accéder à tous les niveaux logiques (identité, valeurs, croyances) ainsi qu’à la cohérence qui existe entre eux et rend le succès possible. Décortiquer leurs méthodes est une chose, il reste ensuite à se les approprier.

Une méthode qui plaît aux coaches

Nous connaissons tous des «éponges» qui le font de manière spontanée et instinctive mais, pour tous les autres, l’appropriation passe souvent par la définition d’objectifs et la visualisation. Adopté par la plupart des coaches (sportifs, managériaux, de vie), l’art de modéliser fait aussi partie de nombreux cours de management, communication, négociation, gestion des conflits…

C’est le cas, par exemple, des programmes conçus par VitalSmarts (proposés en Suisse par Inspiring Culture) avec leurs produits phares: «Conversations cruciales» et «Influencer».

Aujourd’hui, ce sont les neuroscientifiques qui poursuivent les recherches entamées par les fondateurs de la PNL. Dans leur ouvrage (La Réponse: Si la vie est un jeu, en voici les règles!), vendu à 27 millions d’exemplaires, Barbara et Allan Pease font une excellente synthèse de leurs travaux et des multiples applications de la modélisation. A lire absolument!

Publicité
Publicité

La dernière vidéo economie

«Nous tirons parti de la lumière pour améliorer le bien-être des gens»

Candidate au prix SUD de la start-up durable organisé par «Le Temps», la société Oculight est une spin-off de l’EPFL qui propose des aides à la décision dans l’architecture et la construction, aménagement des façades, ouvertures en toitures, choix du mobilier, aménagement des pièces, pour une utilisation intelligente de la lumière naturelle. Interview de sa cofondatrice Marilyne Andersen

«Nous tirons parti de la lumière pour améliorer le bien-être des gens»

n/a
© Gabioud Simon (gam)