Le cimentier saint-gallois Holcim a vu son chiffre d’affaires sur les neuf premiers mois de l’année grimper de 5% à 16,6 milliards de francs. Son bénéfice net a en revanche chuté de 27,1% à 875 millions.

Au niveau opérationnel, le résultat avant impôts, intérêts et amortissements (EBITDA) s’est replié de 1% à 3,6 milliards de francs, a indiqué mercredi Holcim. Le groupe prévient qu’il ne sera pas aisé d’atteindre cette année l’EBITDA de 2009.

Les perspectives pour les marchés européens de la contruction demeurent, à quelques exceptions près, réservées. En Amérique du Nord également, il y a peu de changement du côté de la demande. L’évolution de la situation dépendra des conditions climatiques d’ici à la fin de l’année, précise la société.

Holcim continue à mettre l’accent sur l’efficience en matière de gestion des coûts et de l’environnement, ainsi que sur la compétitivité du groupe, relève-t-il dans son communiqué.

Par ailleurs, l’action Holcim était la principale perdante de l’indice SMI à l’ouverture de la Bourse suisse, en lâchant plus de 4% dans les premiers échanges. Les résultats publiés par le cimentier saint-gallois n’ont pas satisfait les investisseurs.

Le titre perdait encore 2,3% à 65,2 francs vers 09h50. Le bénéfice net est à peu près en ligne avec les attentes des analystes. Mais le chiffre d’affaires et le résultat avant impôts, intérêts et amortissements (EBITDA) ont déçu.