Classement

Hongkong détrône Luanda à la tête des villes les plus chères pour les expatriés

Hongkong a détrôné Luanda dans le classement des villes les plus chères pour les expatriés, qui a aussi vu les villes américaines gagner des places en raison du dollar fort, selon l’étude annuelle du cabinet américain Mercer publiée mercredi

Après avoir été en tête du classement trois années consécutives, la capitale de l’Angola a reculé d’une place, passant derrière Hongkong.

Une situation qui s’explique par le «lien entre le dollar hongkongais et le dollar américain», dont le cours est élevé, a commenté pour l’AFP Bruno Rocquemont, directeur de l’activité Talents chez Mercer France.

L’étude annuelle de Mercer est particulièrement suivie par les gouvernements et les entreprises qui prennent en compte son classement pour calculer les indemnités d’expatriation de leurs employés.

L’enquête prend pour référence la ville de New York et le dollar américain et passe en revue plus de 200 métropoles dont elle compare des dizaines de paramètres, comme le coût du transport, de la nourriture, de l’habillement, des loisirs, des appareils ménagers et du logement.

Zurich troisième

«Globalement les prix sont restés stables dans le monde entier», a déclaré Bruno Rocquemont. Mais «les effets de change font évoluer le classement», a-t-il ajouté.

Ainsi, en raison du yen fort, Tokyo a progressé de six places pour arriver en 5e position derrière Zurich (3e) et Singapour (4e). Genève a reculé de la 5e à la 8e place.

Les villes américaines ont aussi grimpé dans le classement, New York arrivant notamment en 11e position.

A l’inverse, des monnaies ayant dévissé, certaines villes ont nettement reculé: Oslo passe de la 21e place à la 59e, et Moscou de la 17e à la 67e. Londres passe de la 12e à la 17e place.

Paris évolue peu en revanche, passant de la 46e à la 44e place, «signe de la stabilité de l’euro par rapport au dollar américain», selon Mercer.

Les villes les moins chères sont, selon Mercer, Windhoek en Namibie (209e), Le Cap en Afrique du Sud (208e) et Bichkek au Kirghizistan (207e).

Lire aussi: La Suisse dégringole au classement des destinations préférées des expatriés

Publicité