Feu d’artifice sur la baie mythique de Hongkong, parade du Nouvel An chinois, Open de golf de Hongkong, les événements de la «capitale d’Asie» ornent le calendrier 2020 distribué par le gouvernement. Mais 2019 n’est pas encore achevée que déjà certains de ces moments phares ont été annulés en raison des conditions de sécurité, illustrant le climat volatil qui pourrait ombrager irrémédiablement le rayonnement international de l’ex-colonie britannique.

Lire aussi: Hongkong: le début de la fin?