Souper dans le désert, promenades à dos de chameaux, cracheurs de feu et houmous. L’emballage de la première LVMH Watch Week à Dubaï ne ressemble en rien à ce qui compose habituellement une foire horlogère. A une exception près: on y présente tout de même de nouvelles montres suisses.

Lire aussi: L’horlogerie suisse, plus désunie que jamais