Le retour des hôtes européens, ainsi que la forte demande locale, ont permis aux hébergements des régions de montagne de faire le plein durant les fêtes de Noël et du Nouvel An. Le nombre de nuitées devrait représenter la quasi-totalité de celles de 2019. Le nombre de nuitées devrait avoir augmenté de 10 à 15% par rapport à la même époque de 2020, grâce au retour des touristes étrangers, souligne Suisse Tourisme dans un communiqué mardi. «Cette augmentation est, certes, moins importante que celle espérée par la branche en novembre, mais représente tout de même près de 90% du niveau des nuitées atteint en 2019».

En décembre 2019, le nombre de nuitées hôtelières avait atteint 2,85 millions d’unités, d’après l’Office fédéral de la statistique (OFS). Les hébergeurs, en particulier dans les régions de montagne, «font à nouveau état d’une clientèle suisse fidèle nombreuse et du retour de touristes allemands, français, anglais et de toute l’Europe», assure l’organisme de promotion touristique. Le nombre de nuitées a ainsi progressé de 13% dans ces zones, selon les premiers retours de la profession, quand il a reculé de 13% dans les villes et les zones rurales.

Lire aussi: Les stations de ski lancent la saison d’hiver dans l’incertitude

Des réservations volatiles

Les mesures liées à la pandémie dans les pays voisins (pas d’entrée pour les touristes britanniques en France, restrictions importantes en Allemagne) sont en partie favorables au tourisme suisse, selon le document. «Un certain optimisme est donc perceptible». En revanche, l’arrivée de températures élevées, accompagnées de pluie, ont visiblement pesé sur l’envie de réaliser une excursion d’une journée vers les sommets (-7% de fréquentation). Les touristes se sont rabattus sur les villes et la campagne (+29%).

Les professionnels notent aussi «un comportement de réservation toujours très volatil, étroitement lié aux incertitudes épidémiologiques» et à la météo. Mais les annulations venant de l’étranger «peuvent en partie être compensées par des listes d’attente de réservations importantes d’hôtes suisses».