Du mouvement sur le front des salons horlogers. Tandis que les projets de rendez-vous se multiplient pour 2021, les marques s’impatientent de savoir où et quand elles pourront présenter leurs nouveautés l’an prochain. Ce jeudi, MCH Group a dévoilé sa vision de l’après-Baselworld, condamné début mai par le départ de ses principaux exposants (Rolex-Tudor, Patek Philippe, Chopard, Chanel).

La société spécialisée dans l’événementiel restera à Bâle. Après deux mois passés à évaluer les besoins de ses clients et des visiteurs, elle propose un nouveau concept intitulé Houruniverse. Il se traduira par le lancement d’une plateforme numérique et l’organisation d’un nouveau rendez-vous physique.