Court-circuit

Huawei et Samsung se ridiculisent

Les deux fabricants ont fait croire que des photos utilisées dans des publicités avaient été prises par leurs smartphones

Comment des multinationales de cette taille peuvent-elles faire des erreurs pareilles? C’est la question qui vient immédiatement à l’esprit après avoir constaté les ratés assez incroyables de Huawei et de Samsung survenus cet été. Tous deux ont été attrapés la main dans le sac et accusés de publicité mensongère concernant les performances du capteur photo de leurs smartphones.

A trop vouloir copier Apple...

Huawei s’est fait attraper pour une publicité visant le marché égyptien. Un couple fait mine de se prendre en photo avec le smartphone Nova 3 de la marque chinoise. Pas de chance pour Huawei, la femme sur la photo publie en ligne une photo «behind the scenes» de la publicité, où l’on voit le couple pris en photo par… un réflex que tient une tierce personne. En 2016 déjà, Huawei avait fait un coup similaire.

Samsung, de son côté, s’est fait pincer pour une publicité affichée au Brésil. On y voit là aussi un couple qui prend un selfie prétendument avec le smartphone Galaxy A8. Mais un internaute a vite remarqué que la photo était en réalité issue d’une base de données professionnelle.

A force de vouloir copier Apple et ses photos géantes prises par des iPhone, Huawei et Samsung se sont couverts de ridicule. Et font planer l’ombre du doute sur toutes les photos mises en avant par les fabricants de smartphones.

Publicité