IBM inaugure son centre

d’intelligence artificielle

Services «Watson» sera basé à New York

C’est à Manhattan, au cœur de New York, qu’IBM a inauguré cette semaine son centre d’intelligence artificielle. Le groupe américain, qui a décidé début 2014 d’investir 1 milliard de dollars dans cette technologie, regroupera pour la première fois les équipes travaillant sur le projet «Watson» en un seul lieu. New York accueillera à terme 600 employés. En parallèle, IBM a annoncé que son service d’intelligence artificielle serait aussi développé à Dublin, Londres, Melbourne, São Paulo et Singapour – au total, 2000 personnes travailleront ainsi pour Watson. Zurich, où IBM exploite un centre de recherche, ne figure donc pas dans cette liste.

Watson avait été découvert par le grand public en 2011, lorsque le programme avait battu plusieurs candidats sur le plateau du jeu télévisé Jeopardy. IBM voulait alors montrer comment son système d’intelligence artificielle était capable d’analyser une masse considérable de données pour prendre ensuite les bonnes décisions. IBM, qui mise dorénavant sur les services, veut désormais vendre Watson aux entreprises. Ainsi, 100 millions de dollars parmi le milliard à investir dans Watson seront dédiés à des entreprises développant des applications autour de son système d’intelligence.

Tests dans la finance

A New York, IBM utilisera son nouvel immeuble de douze étages pour développer Watson, mais aussi en faire la promotion. Ainsi, Watson commence par exemple à être utilisé par DBS Group Holdings Ltd, une banque basée à Singapour, où le logiciel aide les conseillers financiers à fournir des recommandations aux clients. Des applications mobiles, dont une utilisée par des vétérinaires, sont également développées en se basant sur Watson.

Jusqu’à présent uniquement utilisable en anglais, le système commence à être déployé en espagnol, avec la CaixaBank notamment, là aussi pour soutenir des employés de la banque lors de prises de décision. Le portugais et le japonais seront les prochaines langues qui pourront être utilisées.