Après six mois de baisse, les commandes de biens durables ont augmenté de 3,4% en février aux Etats-Unis, alors que les économistes tablaient sur un nouveau recul.

Par ailleurs, les ventes de logements neufs aux Etats-Unis sont reparties à la hausse en février, augmentant de 4,7% par rapport à janvier pour atteindre 337.000 unités en rythme annuel, selon les chiffres publiés mercredi par le département du Commerce.

«Ces bonnes nouvelles économiques semblent alimenter le rebond récent du marché, ce qui suggère que les investisseurs deviennent plus optimistes que les économistes sur le moment où l’économie touchera le fond, a commenté Frederic Dickson, de DA Davidson. «Les statistiques économiques commencent à montrer que l’économie est en train de toucher le fond, estime Peter Cardillo, d’Avalon Partners. Le marché se met enfin à anticiper une reprise».

Lors de sa deuxième conférence de presse depuis son entrée en fonction, le président américain Barack Obama a affirmé «voir des signes de progrès».

La Bourse de New York rebondissait fortement mercredi en matinée, s’appuyant sur des indicateurs meilleurs qu’attendu aux Etats-Unis et sur les valeurs financières: le Dow Jones gagnait 2,48% et le Nasdaq 2,24%. Le secteur financier rebondissait dans le sillage de Bank of America (+9,83% à 7,93 dollars). La banque, recapitalisée sur fonds publics à hauteur de 45 milliards de dollars, souhaite commencer à rembourser l’Etat américain dès le mois prochain, a indiqué son directeur général Ken Lewis.

En Suisse, l’indice SMI repassait la barre des 5000 points mercredi à 15 heures, après être descendu en-dessous de 4300 points en février.