Ceux qui se souviennent de l’époque où acquérir un logiciel signifiait aller dans un magasin pour y acheter une boîte contenant un CD-ROM se rappelleront aussi qu’ils se demandaient si ce disque serait fiable et combien de temps s’écoulerait avant qu’il ne soit dépassé.