L’époque est à la dénonciation des inégalités. L’actualité immédiate aussi, en raison de la votation prochaine sur l’initiative 99% des Jeunes socialistes suisses. C’est donc l’occasion d’examiner la situation de notre pays sous l’angle de la fiscalité, du capital et de la redistribution. Il n’est nullement question de nier l’existence d’inégalités, mais de relativiser certaines affirmations.