Une sacoche en cuir noir, dans laquelle sont rangés des outils et des composants horlogers. Le nouveau projet développé par Initium tient sur un coin de table. Il fait partie de ces initiatives nées des conséquences de la pandémie de Covid-19.

La société jurassienne propose depuis 2015 des ateliers d’initiation à l’horlogerie, lors desquels les participants assemblent une montre. Ceux qui y mettent le prix – dès 1690 francs – rentrent à la maison avec un garde-temps dont ils auront choisi les éléments qui le composent parmi une large sélection: boîtes, mouvements, aiguilles, bracelets, cadrans.