Un membre du centre d'étude des plantes médicinales Médiplant, basé à Monthey, a reçu le prix Phytothérapie Eco natura 2007 pour ses travaux sur une plante utilisée dans la lutte contre la malaria. Créé par la Fondation Dalle Molle, l'Etat du Valais et la Confédération, Médiplant œuvre sur l'artémisinine, une molécule contenue dans les feuilles d'Artemisia annua, ou armoise annuelle. Cette substance est à la base d'un des seuls traitements efficaces contre les souches de malaria résistantes, indiquent l'Agroscope fédéral et Médiplant. Chez ce dernier, les travaux de Xavier Simonnet ont permis de mieux comprendre l'espèce et de proposer des variétés productives en artimisinine.

Alors que l'armoise annuelle est brandie par l'OMS dans la lutte contre le paludisme, Médiplant intervient dans plusieurs pays d'Afrique et d'Amérique du Sud, ainsi qu'en Inde. Ses équipes y appuient le développement de cette plante, une mission désormais primée. Le prix a été remis par Kurt Hostettmann, directeur du laboratoire de pharmacognosie et phytochimie de l'Université de Genève.