Au cours des derniers mois, les marchés financiers ont connu plusieurs aventures qui ont occupé la une des journaux et sévèrement testé leur capacité de résistance. Qu’il s’agisse de la saga GameStop, des montagnes russes du bitcoin, de la faillite Greensill ou encore de la débâcle Archegos, ces péripéties soulignent toutes la légèreté de nombreux investisseurs, privés mais aussi institutionnels, aveuglés par l’appât du gain et le plus long bull market de l’histoire.

Alors que les marchés boursiers continuent de battre des records historiques, les investisseurs semblent atteints de la fameuse FOMO, ou «Fear of Missing Out», des millennials qui leur fait se ruer sur toutes les tendances de peur de manquer une opportunité. Et en matière d’investissement comme ailleurs, la perte du discernement et de l’esprit critique ouvre toute grande la porte à tout type d’excès et aux déceptions inévitables qui les accompagnent.