Devenues monnaie courante ces dernières années, les annonces de levées de fonds opérées par des start-up se font déjà un peu plus rares. En mars, Dealroom a observé une baisse de l’activité de 33% par rapport au moins de janvier. Un avant-goût du recul redouté des investissements en capital-risque, principale source de financement des jeunes entreprises.